Le Banon, les saveurs cachées de la Haute-Provence

Le Banon est un fromage de chèvre qui présente l’originalité d’être enveloppé dans des feuilles de châtaigniers brunes liées par un brin de raphia naturel composant 6 à 12 rayons.

Il a la forme d’un palet de 8 cm de diamètre et de 2 à 3 cm de haut pour un poids de 100 g.

Exclusivement fabriqué au lait de chèvre, cru et entier, il se révèle de couleur mordorée et offre une pâte onctueuse à cœur délivrant au palais toutes les saveurs des parcours et sous-bois de la Haute-Provence.

Il est un des rares fromages de chèvre à être fabriqué selon la technique du caillé doux (fromage à coagulation rapide ou caillé présure).

Le Banon a été reconnu en AOP (Appellation d’Origine Protégée) le 23 juillet 2003.
Pour bénéficier de l’AOP, les Banons répondent à un cahier des charges très strict, permettant de maintenir un élevage extensif, respectueux des animaux et de l’environnement.

 

La Haute-Provence terre d’élection du Banon

Il est issu de la région de Banon, village des Alpes de Haute Provence.

La zone d’appellation compte :

  • 31 cantons
  • 179 communes
  • 4 départements (les Alpes de Haute Provence, les Hautes-Alpes, le Vaucluse et la Drôme)

La production du lait, la fabrication et l’affinage des fromages sont effectués exclusivement dans l’aire d’appellation.

C’est un secteur de moyenne montagne, sous climat méditerranéen, marqué par une végétation caractéristique se développant sur parcours.
C’est un milieu de prédilection pour l’élevage des chèvres et la pratique du pastoralisme.