La Mérinos d’Arles, également appelée « métisse » est née au 19ème siècle d’une infusion importante de sang de Mérinos Espagnols sur des brebis locales du pays d’Arles. La race est reconnaissable par les cornes striées et enroulées qui ornent la tête des mâles. A noter que certains mâles en sont dépourvus, tout comme les femelles. Rustique et grégaire, la Mérinos d’Arles est l’emblème de la grande transhumance : les troupeaux sont en alpage de juin à octobre puis redescendent en Provence et dans les Préalpes d’octobre à juin.

 

La race est orientée sur la production d’agneaux plus ou moins lourds dont l’Agneau de Sisteron Label Rouge et IGP. Des initiatives se mettent en place depuis quelques années pour valoriser la laine, de haute qualité, au travers de vêtements, d’accessoires et de pelotes.

 

La Maison Régionale de l’Elevage est agréée Organisme de Sélection pour cette race sous le nom d’Organisme de Sélection Races Ovines du Sud-Est (OS ROSE). Tour comme pour la Mourérous et la Préalpes du Sud, il est en charge de la sélection de la race et de sa promotion.

Pour plus d'information : télécharger la plaquette

Vidéo : La Mérinos d’Arles, la grande transhumante